Les noms à travers l'histoire

L’origine de HOSTE

En se référant au dictionnaire topographique de la France de 1874, c’est en l’an 875 qu’apparaît pour la première fois le nom de notre village, dans les écrits de la charte de Louis le Germain, roi d’Allemagne. Ce nom était HOMSCIT puis HONKECHEYT, appartenant à l’abbaye de Ste Glossinde de Metz. Ce nom a évolué au fil des siècles de la façon suivante :

HONSCEIT : au 11e siècle
HONKECHERT : en 1139
HOXEM : en 1293
HOUST : en 1544
HOOST : en 1594
HOCST : en 1595
HOLT : en 1681
HAUST : en 1684
HOGST : en 1751
HOUSSET, HOUST, OBST, HOSTET, HOST : en 1756
OBERHOGST, puis NIEDERHOGST : en 1779
HOSTE-HAUT : à la fin du 18e siècle.

C’est un décret du ministère de l’Intérieur, en date du 11 juin 1979 qui donne le nom définitif de HOSTE.

Lire la suite : Les noms à travers l'histoire

La seconde guerre mondiale à Hoste

La seconde guerre mondiale est encore très présente dans la mémoire populaire [], mais aussi physiquement sur le terrain.

La ligne Maginot

Construite pour protéger le pays face à la renaissance du militarisme allemand, la ligne Maginot est une ceinture de fortification placée à environ 13 km des frontières de l’est. Cette fortification de 250 km de longueur est constituée de 4500 petits ou gros ouvrages répartis entre Longuyon et la frontière suisse. Il est à noter que sa construction a coûté 5 milliards de francs.
Dans nos régions, la ligne Maginot était constituée par des retenues d’eau, qui devaient suffire à inonder les vallées et les rendre impraticables.

Lire la suite : La seconde guerre mondiale à Hoste